Publié le Laisser un commentaire

Les bienfaits de la carotte

bienfaits de la carotte sur la peau cosmetiques bio

Quels sont les bienfaits de la carotte sur la santé ?

La Daucus Carota (c’est son nom botanique) appelée aussi la carotte cultivée a beaucoup de bienfaits. Elle fait partie de la famille des Apiacées et prend ses origines en Indes. Avez-vous déjà semé des carottes dans votre jardin ? les graines sont minuscules ! Pourtant ce sont elles que l’on utilise pour fabriquer l’huile essentielle de carotte. L’hydrolat de carotte le plus utilisé est, quant à lui, tiré de la carotte sauvage, dont les bienfaits pour la peau sont similaires à ceux de sa cousine du potager.

Un aliment santé

En santé globale, les bienfait du carotène et des pigments et vitamines contenus dans les carottes sont reconnus. On sait qu’ils agissent sur la vue. En effet, a-t-on déjà vu un lapin avec des lunettes ? (je sais elle est nulle, mais je n’ai pas pu m’en empêcher !) Plus sérieusement, les carottes agissent sur les problèmes cardiovasculaires, mais aussi sur certaines maladies chroniques et certains cancers, grace à leur nombreuses vitamines et antioxydants. Elle aide à conserver une bonne mémoire, ce qui est utile pour éloigner les maladies dégénérescentes telles qu’Alzheimer par exemple. De surcroit, elle participe à l’oxygénation du corps en augmentant le taux de globules rouges dans le sang, et protège le foie.

Comme tous les légumes racines; elle  est riche en minéraux. Elle permet donc de renforcer les os, mais aussi les phanères (cheveux, ongles) qui deviennent plus élastiques, donc moins cassants. Peu calorique, la carotte aide à garder la ligne, surtout quand on la consomme crue, car elle est riche en fibres qui remplissent plus vite l’estomac et agissent sur le transit intestinal.

La peau aussi bénéficie de bienfaits de la carotte

En effet, la carotte donne les cuisse roses, on l’a entendu toute notre jeunesse… Il y a une part de vraie dans cette affirmation car le béta-carotène donne facilement un joli teint hâlé à qui en consomme en grande quantité. La carotte est aussi un régénérant puissant de la peau. Celles qui utilisent le sérum Ô HydraZen peuvent le confirmer : La carotte revitalise l’épiderme, efface les rides et aide à la cicatrisation tout en apportant un teint frais et lumineux. C’est pourquoi en cosmétique on l’utilise sur les peaux matures, les taches de vieillesse ou de soleil, le teint terne, les cicatrices, les peaux sèches, les gerçures et les crevasses, mais aussi sur la couperose, l’acné, l’eczéma…

Huile essentielle et hydrolat de carotte ou hydrolat contre les brûlures

L’hydrolat de carotte est quand à lui, un anti-inflammatoire, qui régénère les peaux irritées ou sujettes au psoriasis. Il apporte aussi du tonus et de l’aide aux changements de saison si on l’utilise en « cure de « détox ». Un petit secret à partager :  Il fait des merveilles les lendemains de fête … L’huile essentielle de carotte, en plus de régénérer la peau, étend ses bienfaits aux problèmes hépatiques, rénaux, de cholestérol, de transit…

En application cutanée, la carotte offre une excellente synergie avec la lavande pour aider à cicatriser, soigner les brûlures et les crevasses, les dartres… Retrouvez ces bienfaits dans les 2 recettes ci-dessous, selon que vous utilisez l’hydrolat ou l’huile essentielle.

En hydrolat : une dose de carotte pour une dose de lavande sur une compresse plusieurs fois par jour.

En Huile Essentielle : 1 goutte de chaque dans 10 gouttes d’huile végétale ou de macérât de millepertuis à appliquer sur la zone concernée 3 fois par jour.

L’H.E. de carotte est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans.

Mise en garde :

Les huiles essentielles sont des composés naturels très actifs. Demandez l’avis d’un professionnel avant toute utilisation.

Publié le Laisser un commentaire

Cosmétiques au raisin

cosmétiques au raisin bio du Quebec

Du raisin pour la peau : la vinothérapie

Déjà à la préhistoire les hommes utilisaient le raisin pour améliorer leur santé globale. Nos médecins savent que les cures annuelles de raisin sont salutaires à tout l’organisme. Il est donc bénéfique de manger du raisin frais (pendant 2 semaines durant la période des vendanges) pour obtenir un regain de vitalité. C’est pourquoi il est tout naturel de fabriquer des soins de bien-être issus de la vigne. C’est ce qu’on appelle la vinothérapie.

Notre peau étant le plus grand organe de notre corps (2m²) elle  bénéficie largement des bienfaits du raisin ! On sait aussi que pour la peau, ce qui est bon de l’intérieur l’est aussi de l’extérieur. Mettre du raisin dans les crèmes de beauté est devenu une évidence pour certains… Il s’avère que le raisin fait partie des ingrédients slow cosmétique les plus efficaces en matière d’anti âge !

Depuis près de 25 ans une entreprise française propose la vinothérapie. Leurs résultats sur les problèmes liés au vieillissement cutané sont évalués et avérés. Ils sont même recommandés par certains dermatologues. Leur laboratoire de recherche à déposé nombreux brevets qui témoignent de l’efficacité du raisin sur la peau. Le raisin est une mine d’or en vitamines et ses antioxydants puissants  favorisent la régénération cellulaire, comblent les rides, activent la production de collagène et d’élastine, améliorent l’hydratation, relancent les systèmes de protection de la peau …

Les seuls cosmétiques au raisin faits au Canada

La viticulture au Quebec est encore assez récente. Les premiers cultivars  adaptés au climat ont été plantés il y a une trentaine d’année. Ceci explique qu’il n’y avait jusqu’à présent, pas de gamme de cosmétiques au raisin fabriqués sur le territoire . Ô De Lie est la seule entreprise de cosmétiques du Canada à revaloriser le raisin . Il y d’autres cosmétiques au raisin au canada mais ils sont importées. Pourquoi un tel enthousiasme pour ce fruit ?

Le raisin champion de l’anti-âge

Je pourrai résumer par un seul mot : polyphénols. Ce serait mettre de côté les autres actifs anti-âges de ces grappes aux milles vertus. Puisqu’il est riche en vitamines et antioxydants, le raisin favorise la régénération cellulaire. Il ralentit le vieillissement cutané et apporte souplesse et fermeté à la peau. Les acides gras contenus dans les pépins de raisin agissent de même en limitant l’assèchement de l’épiderme. L’huile de pépin de raisins est une huile fine qui convient à tous les types de peau. Elle régule la production de sébum des peaux grasses. Les peaux sèchent l’adorent car elle empêche la déshydratation, les nourrit et les protège sans faire briller. Elle embellit et améliore l’aspect des peaux matures en relançant la production de collagène et d’élastine.

Pourquoi s’en priver ! L’huile de pépins de raisins est l’anti-âge d’excellence à prioriser dans les soins de peau. Il est important de la choisir bio et de première pression à froid pour bénéficier de toutes ses vertus. Tu peux toi aussi découvrir les premiers cosmétiques au raisin faits au Canada en visitant la boutique. Si tu connais la gamme française de cosmétiques au raisin dont je parle dans cet article, tu peux laisser un commentaire. Tu veux un indice ? Jean Coutu la distribue.

Publié le Laisser un commentaire

Les bienfaits de la canneberge

bienfaits canneberge cranberry cosmetique bio

Connais tu les bienfaits de la canneberge dans le domaine de la cosmétiques ?

La Canneberge, le fruit fétiche du Canada. Quels sont ses bienfaits ? La première fois que j’en ai vu dans la nature, c’était sur le bord du Saint Laurent, aux Bergeronnes.  C’était tellement exotique pour la française que j’étais ! Je ne savais pas alors que j’étais une québécoise en devenir et que je serais fan de ce petit fruit… Sais tu que cette plante à feuillage persistant ne perd ses feuilles qu’une fois tous les deux ans ?

Son nom botanique est : Vaccinium macrocarpon.Elle est de la famille des éricacées, c’est donc une grande airelle rouge, qui pousse au Canada et en Amérique du Nord.

Le Québec est le champion mondial de production de canneberges biologiques ! (2ème ou 3ème place selon les années pour son volume total de récoltes, juste derrière le Winsconsin). Bravo à nos « rammasseux » de canneberge ! J’en connais qui ne rigolent pas tous les jours d’être immergés dans l’eau toute la journée pour récolter et sélectionner au fur et à mesure les cranberry… Sans compter que ça attire les coccinelles ! (Et que trop de coccinelles tue la coccinelle…)

En cuisine :

L’huile de canneberge est utilisée seulement dans les vinaigrettes puisqu’il ne faut pas la faire chauffer. (Si tu as déjà goûté à cette huile je veux bien un petit commentaire pour savoir si elle a ce gout acide si particulier…) Par contre les petites baies sont excellentes, acides à souhait, crues, cuites, séchées…et bien meilleures que les bonbons !

En médecine :

Les bienfaits de la canneberge sont multiples, c’est pourquoi elle est utilisée en santé naturelle. Les médecins la prescrivent pour luter contre les infections urinaires. Les gélules de poudre de cranberry permettent de gainer les parois du système urinaire pour les rendre glissantes et donc de faciliter l’élimination des microbes responsables de l’infection. (Ce n’est en aucun cas un avis médical et il est impératif de consulter un médecin si les symptômes persistent). Son huile, qui s’utilise toujours à froid, contient beaucoup d’acides gras essentiels (oméga-3 et 6). Elle est donc très utile pour les personnes qui ont trop de cholestérol.

Ses bienfaits pour les cheveux :

La canneberge a beaucoup d’intérêt dans les produits capillaires car elle protège les cheveux (encore en les gainant) ravive les couleurs des mèches et prolonge les couleurs. Elle est aussi apaisante des démangeaisons du cuir chevelu (chaleur, acidité…), qu’elle répare et renforce.  L’huile de cranberry soigne et renforce les cheveux abîmés, dévitalisés… On la retrouve aussi dans certaines lotions après rasage pour apaiser la peau de nos chéris après le passage du rasoir.

Les bienfaits de la canneberge dans les cosmétiques : 

Dans le domaine de la cosmétique on utilise l’huile de canneberge ses bienfaits régénérants de la peau. Bien sûr, elle apaise aussi les démangeaisons. Décidément, les démangeaisons ça la connait… La canneberge se retrouve de ce fait dans de nombreux produits slow cosmétique ou cosmétique bio québécois.

Sa belle couleur rouge nous indique qu’elle contient de précieux antioxydants, vitamines A et phytostérols qui sont un régal pour notre peau. La canneberge est un tonifiant cutané et aussi un bon hydratant et emollien.(c’est à dire qu’elle est capable de relâcher, détendre et amollir les tissus de la peau). On comprend mieux pourquoi c’est l’amie des peau sèches et qu’on l’incorpore dans les cosmétiques hydratants. La facilité de trouver de la canneberge bio devrait permettre le développement des formules de produits cosmétiques naturels ou bio…

Et toi, comment préfère-tu tes cranberry ? Dans ton shampoing ou sur ton sundae ?

Publié le Laisser un commentaire

Les cosmétiques à la menthe

cosmetiques a la menthe cosmetiques bio faits au QC

As-tu des cosmétiques à la menthe dans ta salle de bain ?

Bien que ce soit l’herbe fraîcheur des mojitos et des thés méditerranéens, ses vertus dans le domaine de la beauté sont nombreuses. (Je t’avoue qu’aujourd’hui avec les 33°C qui réchauffent mon bureau, je la prendrais volontiers avec des glaçons…) Il existe différents types de menthe mais je ne m’attarderai qu’à la menthe verte et à la menthe poivrée pour leur bienfaits pour la peau.

Menthe poivrée : Mentha x piperita, appelée parfois menthe anglaise. Elle est originaire de France et d’Inde. Ce sont ses parties aériennes qui sont utilisées pour la distillation.

Menthe verte : Mentha spicata, appelée aussi menthe douce, menthe marocaine ou menthe nanah. Ses origines sont en France et au Maroc. On fabrique l’hydrolat et les huiles essentielles avec ses feuilles et ses fleurs. Les plus gros producteurs de menthe sont maintenant les Etats-Unis et la Russie, ainsi que l’Angleterre et la Chine. La France est un des pays qui en produit le moins. Elle est cependant de meilleure qualité grâce au sol et au climat tempéré.

Une plante utilisée en médecine depuis l’antiquité

La menthe, tout comme la vigne, est aussi vieille que l’humanité. Il est écrit dans l’Ebers Papyrus (le manuscrit médical le plus ancien du monde) que la menthe soigne les maux d’estomac. Les égyptiens l’utilisaient déjà puisqu’on on a retrouvé se trace dans des tombeaux datant de 1000 ans avant J. C.   L’herboriste la plus renommée du moyen âge (Ste Hildegarde de Bingen) la recommandait aussi pour soigner la goutte et l’estomac.

Très utilisée en herboristerie et dans l’alimentation, la menthe se cache dans les cosmétiques pour ses vertus sur la micro circulation cutanée et son pouvoir rafraîchissant. C’est pourquoi on la retrouve systématiquement dans les crèmes pour les jambes lourdes par exemple ou tel que dans Ô Balnéo.

Elle est merveilleuse pour l’organisme entier et permet de réguler énormément de troubles en stimulant les organes. La menthe favorise la digestion et l’élimination, le déstockage des graisses. Elle fortifie la prostate, la vessie, les intestins, les ovaires. La menthe stimule les hormones, le système nerveux et mental, les organes sexuels. Elle apaise les palpitations cardiaques, les bouffées de chaleur. Elle permet de désengorger les seins et l’arrêt de la lactation. Anesthésiante et antidouleur (règles, maux de tête…), elle améliore aussi les performances sportives.

C’est aussi un puissant antiviral, antifongique, antiseptique général et intestinal et antibactérien (utile dans les produits cosmétiques.) Mais dans le domaine de la beauté on l’utilise pour ses qualités purifiantes et astringentes de la peau, ainsi que son action régulatrice du sébum et de l’acné, tel que dans le fluide matifiant Ô Matistar.

Cosmétiques à la menthe pour la peau grasse

Les cosmétiques à la menthe verte sont les alliés des peaux grasses ! Elle apaise aussi les démangeaisons (même piqûres d’insecte) les coups de soleil et  les irritations par son action anti-inflammatoire. L’odeur de la menthe verte tonifie le corps et l’esprit.  La menthe poivrée active la micro circulation cutanée des peaux fatiguées et mal irriguées. Elle est aussi adaptée dans pour les soins anti-transpirants et contre la mauvaise haleine. Quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée seront utiles pour apaiser le mental, la mauvaise humeur, la colère, la fatigue, ainsi que pour améliorer la concentration.

La qualité des huiles essentielles de menthe varie énormément selon le sol de culture. Il est donc primordial de choisir en connaissance de cause ! L’huile essentielle de menthe est d’un grand secours dans la pharmacopée familiale. En effet, elle calme les douleurs et les bleus, les traumatismes etc.. Elle est aussi très utile dans la lingerie et la cuisine !

Attention ! L’huile essentielle de menthe pure est interdite aux bébés ainsi qu’aux femmes enceintes et allaitantes (puisqu’elle coupe le lait) mais les hydrolats de menthe ne posent pas de problèmes tant que l’on évite le contour des yeux.

Mise en garde :

Les huiles essentielles sont des composés naturels très actifs. Demandez l’avis d’un professionnel avant toute utilisation.

Publié le Laisser un commentaire

Lessive de cendre de bois

Recette lessive de cendres

Tu te demandes surement pourquoi je te parle de la lessive de cendre de bois sur un site de cosmétiques ? Tu connais (ou pas) mon côté écolo démesuré ! Il y a 10 ans je passais pour une extra-terrestre à vouloir baisser mon empreinte sur la planète. C’est aussi pourquoi tous les produits que je fabrique sont 100% naturels, entre autre… [L »autre », c’est la santé si jamais tu es sur ce blog pour la première fois]. Si tu es tombée par hazard sur cet article, je t’invite à découvrir sur quoi j’appuie mes valeurs : la cosmetique bio et la slow cosmétique, les produits vegan

Revenons à nos moutons : Ce matin en faisant mes savons, ça m’a fait penser à la lessive que je fabrique pour laver le linge. Je me suis dit que j’étais bien chanceuse ! Je rêvassais à la facilité de travailler avec de l’hydroxyde de sodium plutôt que de potassium. [LOL Mes rêves de chimiste ne sont pas toujours glamours…]

Traditionnellement, les anciens fabriquaient leurs barres de savons et leur lessive avec de l’hydroxyde de potassium, moins idéal pour la saponification. (La saponification est le phénomène qui engendre le durcissement des l’huiles du savon). Par contre pour la lessive, la cendre ça marche du tonnerre ! C’est pourquoi j’ai eu envie de te donner ma recette. Elle n’a que des avantages, c’est facile à faire, ça ne prend pas de temps et ça évite de polluer l’environnement.

La potasse est un tensioactif 100% naturel. C’est ce qui donne à cette lessive son pouvoir nettoyant. Elle permet même de raviver les couleurs. La lessive de cendre de bois est très efficace sur les tâches d’origine organique (sang, huile…) Elle est bien sûr sans risque pour la fosse septique ou la machine à laver.

Les lessives du commerce polluent l’environnement

En effet, les lessives sont pleines de produits toxiques et allergènes. Même rincée, une partie infime de ces agents nocifs restent dans le linge. Cela suffit pour déclencher des allergies. On y trouve des thiazolinones, des silicones, des parfums de synthèse, des composés éthoxylés non bio-dégradables, etc… C’est généralement mieux avec les éco-labels mais ils contiennent encore des produits problématiques pour l’environnement et la faune. Et je n’aborde pas le recyclage des bidons vides et la bio-dégradation des étiquettes en plastiques… Les lessives bio sont souvent chères, alors qu’il ne coûte rien de faire son savon à linge avec de la cendre de bois.

Les utilisations de la cendre de bois

J’ai la chance d’avoir un poêle à bois. Tu connais sans doute quelqu’un qui en a un si, toi-même, tu n’en possèdes pas. Pendant l’hiver je récupère religieusement la cendre de bois.

Elle a tant d’utilisations !

  • Répandre de la cendre de bois sur le verglas empêche de déraper
  • Mélangée au compost elle fait de l’engrais
  • Infusée dans l’eau de pluie elle fait de la lessive
  • Le résidu de filtration de la cendre mouillée devient une crème à récurer
  • Le charbon de bois issu du tamisage de la cendre améliore la terre du jardin
  • La lessive caustique peut déboucher les canalisations
  • Elle peut conserver certains aliments

Il faut croire que manger des olives trempées dans la potasse ne me tente pas pour le moment car je n’ai pas encore essayé. [A la place j’utilise la lacto-fermentation qui est super facile elle aussi.] Je partage avec toi seulement ce que je pratique couramment.

Quel bois produit la meilleur cendre à lessive

Pour faire de la lessive on recherche le pouvoir lavant, forcément, et ça prend une bonne concentration en potasse. Il est donc préférable de brûler des bois durs qui sont plus concentrés en potassium. Il faut aussi éviter les bois qui contiennent trop de tanins (bois colorés naturellement). Le hêtre, le chêne, le noyer, l’érable etc… sont des bois de chauffage usuels et parfaits pour faire de la lessive de cendre de bois. Sinon, la fougère est la reine de la potasse, mais ça en prend en masse. Le tabac aussi, mais bonjour le cancer du poumon !

Le matériel

La lessive de soude est caustique, ça veut dire que son pH élevé peut fortement irriter la peau. Il faut donc se protéger pendant la manipulation.

  • gants en caoutchouc et lunettes de protection
  • cuillère pour mélanger
  • seau métallique pour stocker la cendre (parfois encore chaude)
  • grand bol en inox
  • de l’eau (de pluie idéalement, mais je prend l’eau de mon puits)
  • tamis
  • torchon pour tamiser plus petit (il faut savoir qu’il restera coloré après usage)
  • un pichet gradué
  • bidon de lessive vide
  • entonnoir

La recette de la lessive à la cendre

(enfin !)

  • Mettre une part de cendre préalablement tamisée (pour éliminer le charbon de bois) dans 3 parts d’eau et laisser reposer 48h dans le bol en inox. [J’ai vu des recettes ou on ne demande pas de tamiser la cendre, or il pourrait se produire une chélation de la potasse. Si on ne tamise pas avant le trempage on prend le risque que la potasse soit « absorbée » par le charbon de bois et donc d’avoir un résultat décevant.]
  • Mélanger à 2 ou 3 reprises pendant les 48h de trempage.
  • Enfiler ses gants et lunettes de protection.
  • Filtrer à l’aide du tamis dans lequel on a disposé le torchon. Presser pour aider l’évacuation du liquide si besoin. Recommencer une seconde filtration si le résultat est très trouble. On doit obtenir une lessive liquide jaune et transparente. Son pH devrait être aux alentours de 9 (alcalin donc caustique, c’est pour ça que ça lave et que ça irrite les mains si on y touche.)
  • Verser la lessive obtenue dans le bidon à l’aide de l’entonnoir.
  • Garder la pate obtenue pour nettoyer la vitre du poêle ou récurer la plaque de cuisson, l’évier…

La lessive obtenue ne sent rien. Il faut environ 2 verres (environ 150 ml) de lessive pour faire une grosse tournée de linge. Personnellement, je ne met pas d’huiles essentielles dans cette lessive car je ne retrouve pas leur odeur dans le linge. J’utilise une boule en laine pour le séchage sur laquelle je verse un mélange d’H.E. de ma composition. Cela parfume agréablement mon linge.

Pour les puristes qui voudraient contrôler le pH sans papier pH ni pHmètre, une petite patate doit flotter dans la lessive. Si elle coule on recommence le trempage avec une cendre neuve. Je ne m’occupe pas de cette phase de vérification (j’ai bien assez de prises de pH dans mon labo ! LOL) parce que je ne brûle que du bois franc, et aussi parce que le résultat de lavage que j’obtiens me convient.

je la prépare par bidons de 4L et je m’arrange pour en avoir plusieurs d’avance pour l’été. Pour être écolo jusqu’au bout de la tournée de linge, je recommande le vinaigre blanc pour le rinçage.

Un peu d’histoire…

Il existe 2 versions concernant la découverte de la lessive à la cendre : Nos grand-mères auraient remarqué, suite à un gros incendie qui aurait recouvert le village de cendres, que l’eau du lavoir lavait plus blanc. Une autre version moins glamour (coeurs sensibles s’abstenir) dit que c’est à la suite de sacrifices sur des bûchers qu’elles ont réalisé que leur vêtements pleins de cendres ressortaient plus propres. Je pars toujours du principe qu’il n’y a pas de fumée sans feu… ni de cendres… laquelle est la vraie version de l’histoire ? Probablement un peu des deux…

Faire ma lessive de cendre me prend 15 mn au total. Peut-être que cela semble ridicule à certains, mais je suis convaincue que je jeu en vaut la chandelle. Je suis comme le petit colibri de l’incendie, je fais ma part ! [et en même temps je fais des économies]. Et toi, ça te tente de faire ta lessive gratuite ?

Publié le Laisser un commentaire

L’hélichryse pour la couperose

L'hélichryse pour la couperose

Les bienfaits de l’hélichryse pour la couperose

Ce matin il faisait moins glagla à Tingwick, et j’ai croisé une multitude de nez et de joues écarlates. Cela m’a donné envie de te parler de la couperose et l’hélichryse italienne. En effet, cette huile essentielle est utilisée en médecine pour soigner les bleus et les bosses. L’hélichryse italienne est aussi très efficace dans sa version hydrolat. Lorsque ma petite fille se cogne je lui applique un coton imbibé d’hélichryse italienne et hop, la bosse et la rougeur disparait !

Elle est magique aussi pour le contour des yeux mais ça n’est pas le sujet…

Il faut savoir qu’au Québec la couperose touche près de 20% de la population dont 3 fois plus de femmes que d’hommes. (Que c’est injuste !) Elle est parfois assortie de problèmes de poches sous les yeux. (Une histoire de capillaires sanguins…) Les facteurs qui accentuent la couperose sont le vent, le froid, les écarts de température, le soleil, la chaleur, les hormones, certains médicaments, l’alcool, le tabac, le stress… La liste et longue ! Avoir de la couperose n’est pas une réaction normale de la peau. C’est un indice que les vaisseaux cutanés sont fragilisés. Ceux et celles qui souffrent de couperose savent que ce n’est pas à prendre à la légère. Pour y remédier il faut déjà l’identifier.

Comment reconnaître la couperose ?

As-tu tendance aux rougeurs diffuses qui arrivent comme un coup de chaleur et repartent aussitôt ? Tes petits vaisseaux sanguins sont-ils visibles en transparence ? Les rougeurs, appelées érythroses, sont localisées sur la zone médiane du visage et s’élargissent sur les joues, le nez, et parfois même le menton. Ces rougeurs sont dues au manque d’élasticité des micro-vaisseaux sanguins qui, à force d’être sollicités, restent dilatés et forment des marbrures. Les dessins formés par les veines s’appellent des télangiectasies. Ces marques rouges, parfois violettes, finissent par s’installer définitivement si on n’agit pas assez tôt.

Les peaux sensibles sont plus sujettes à la couperose, ainsi que les teints clairs qui laissent apercevoir les capillaires sanguins en transparence. Si tu es au stade de l’érythrose tu peux facilement réguler le problème avec des soins adaptés avec des produits adaptés . Par contre, au stade des télangiectasies, seuls les traitements au laser pourront y remédier. D’où l’importance d’agir dès l’apparition des rougeurs.

Des soins doux à l’hélicrhyse pour calmer la couperose

Il faut privilégier des soins doux et 100 %naturels car les produits chimiques sont souvent irritant et peuvent aggraver les symptômes. On limite les agressions extérieures (climat, frottement…) et on fait attention à son régime alimentaire (pas d’excitants, ni d’épices qui donnent chaud). Si tu souffres de couperose tu peux la réguler. Dame Nature offre différentes huiles essentielles capables de relancer la circulation,  de renforcer tes capillaires sanguins. C’est ce qui va permettre d’ atténuer tes rougeurs.

C’est possible de calmer la couperose avec l’hélichryse italienne. Il faut l’acheter Bio et l’utiliser pure sur un coton en application locale. Elle est très chère. C’est pourquoi le plus simple et de choisir des cosmétiques qui en contiennent. Les autres huiles essentielles qui peuvent aider pour la couperose sont  les H.E. de Géranium ( Bourbon et égyptien) ,, ainsi que le Ciste ladanifère (Labdanum) et les cyprès (Provence, Toujours vert).

Il faut bien sûr utiliser une crème protectrice pour limiter les agressions cutanées. Retrouve ces Huiles Essentielles en synergie avec les polyphénols du raisin rouge dans la crème de jour Ô Rose conçue pour faire oublier les rougeurs.

Mise en garde :

Les huiles essentielles sont des composés naturels très actifs. Demandez l’avis d’un professionnel avant toute utilisation.

Publié le Laisser un commentaire

Les bienfaits de la rose

bienfaits de la rose cosmetique bio faits au QC

La médecine reconnait de nombreux bienfaits à la rose. Les poètes l’on intronisée symbole de l’Amour. Certains croient déchiffrer le degré de la passion par le nombre de fleurs et la couleur du bouquet ! Est-ce pour cela que d’autres l’appellent la reine des fleurs ? Le domaine de la cosmétique utilise  la Rose de Damas (Rosa Damascena), la rose de mai (Rosa Centifolia) et la Rose musquée du Chili (Rosa Rubiginosa).

Elles appartiennent toutes les 3 à la famille des Rosacées. L’origine géographique et l’odeur entre ces 3 roses sont les principales différences. Leurs bienfaits sur la peau sont sensiblement les mêmes. La rose de Damas a une odeur plus fraîche que la rose de mai qui est plus douce et sucrée au nez. La Rose de Damas, la plus connue,  comme son nom l’indique est originaire de Syrie, mais cultivée intensivement à des fins commerciales en Turquie, au Maroc et en Bulgarie. Utilisée depuis la nuit des temps la rose n’a plus à faire ses preuves tant ses bienfaits sur l’épiderme sont multiples.

L’utilisation de la rose en cosmétique

On la retrouve dans de nombreux cosmétiques, parfums et produits d’hygiène corporelle car son odeur est puissante et appréciée par une grande majorité d’hommes, de femmes, et même d’enfants. Elle est majoritairement utilisée en hydrolat, en huile et en huile essentielle. Mais on peut aussi retrouver ses pétales séchés dans différents produits pour le bain par exemple. La partie de la plante utilisée est bien sûr sa masse généreuse de pétales doux et odorants mais aussi les graines de la rose de musquée, qui permettent de donner cette huile visqueuse et très sensible.

Il y aurait beaucoup à dire sur les bienfaits de la rose sur la santé, car elle est anti infectieuse, tonifiante, anti dépressive… mais je ne m’attarderai que sur ses qualités cosmétiques.

Les bienfaits de la rose selon la mise en forme

L’hydrolat

Généralement issu de la Rose de mai ou de Damas, il est indiqué pour toutes les peaux. On l’utilise dans les lotions car il est apaisant, rafraîchissant, tonifiant et antirides. Il dégage une odeur florale puissante et revigorante. Appliqué sur le corps il permet aux femmes de retrouver une sexualité épanouie et la paix intérieure car il agit au niveau psycho-émotionnel.

L’huile végétale 

Les graines de la rose musquée sont riches en vitamines K et E ainsi qu’en acide oléique, linoléique et alpha linoléique. C’est ce qui rend l’huile de rose musquée sensible et de conservation plus difficile. Mais cette huile fortement régénérante fait des merveilles sur les cicatrices, aussi bien anciennes que récentes. La rose musquée exerce aussi ses bienfaits sur les vergetures et les rides prématurées dues à la déshydratation et au soleil.

L’huile essentielle 

Cette fois ce sont les pétales de la rose de Damas que l’on distille. Quelle merveille cette huile essentielle, c’est la reine de l’anti-âge ! Elle agit sur les rides profondes ou superficielles, sur la régénération cellulaire, le relâchement cutané. Elle estompe les cicatrices, les varices, les rougeurs telles que la couperose. On reconnait les bienfaits de la rose dans son action sur l’eczéma, les infections cutanées…

Elle agit aussi au niveau psycho-émotionnel pour nous permettre le lâcher prise, l’harmonisation de nos émotions et bien d’autres, l’ouverture du cœur, l’alignement des chakras… T’ai-je dis qu’elle est aphrodisiaque ? Malheureusement, elle est chère et difficile à trouver dans sa forme la plus pure pour les particuliers.

La rose se marie merveilleusement bien avec le raisin ! tu peux retrouver sa douceur dans l’eau micellaire, le tonique, le contour des yeux, certaines crèmes anti-âge… Elle est toutefois déconseillée aux femmes enceintes (comme de nombreuses H.E.) durant les 3 premiers mois de la grossesse.

Mise en garde :

Les huiles essentielles sont des composés naturels très actifs. Demandez l’avis d’un professionnel avant toute utilisation.

Publié le Laisser un commentaire

La Camomille en huile essentielle ou hydrolat ?

huile essentielle de camomille cosmetique bio

En dehors de la tisane, la camomille peut être utilisée en ou en huile essentielle ou en hydrolat. Si tu aimes marcher dans les champs, tu as déjà probablement foulé de la camomille en fleur sans t’en rendre compte. As tu remarqué que cela sentait la pomme ? C’est ce qui lui vaut son nom de « pomme du sol » (Khamaimélon en grec).

Comment la reconnaitre ?

La plante mesure de 20 cm à 1 m et aime le soleil, même si elle tolère un peu d’ombre par les étés trop secs. On la connait bien pour son action calmante du système nerveux, ce qui en fait la tisane de choix avant d’aller au lit. Digestive, la camomille est souvent appelée « Pisse mémé » par ceux qui préfèrent un breuvage plus fort à la fin du repas… Qu’elle soit romaine ou allemande , elle fait partie de la famille des astéracées. Ce sont ses fleurs qui sont récoltées, autant pour la pharmacopée que pour la cosmétique. La différence entre ces 2 types de camomilles réside en la présence de petits poils sur les feuilles de la Camomille romaine. Ses feuilles paraissent ainsi plus claires, plus blanchâtres. Leur odeur aussi n’est pas la même. Personnellement je préfère celle moins agressive de la camomille romaine. En cosmétique on s’intéresse aux 2. Selon le type de camomille utilisée, l’action sur la santé ou la peau est différente.

Huile essentielle de Camomille romaine

(appelée aussi Camomille noble ou Anthemis Nobili). Nom botanique : Chamaemelum Nobile. Originaire de France, cette vivace fleurit de juin à octobre.

C’est l’huile essentielle post-opératoire car elle agit sur le système nerveux. (Très sédative) Elle est aussi fortement anti-parasitaire, anti-prurigineuse et fortement antispasmodique. Comme sa copine la camomille allemande, elle est anti-inflammatoire et  antiallergique. Bien sûr, tout comme la tisane, elle diminue les troubles digestifs, les ballonnements, les nausées, mais aussi pour les maux de dents, les névralgies…

Dans le domaine de la beauté

En huile essentielle ou en hydrolat, la camomille romaine est recommandée pour les peaux sensibles dont elle soulage les inflammations et démangeaisons. C’est une aide précieuse en cas d’eczéma, de dermites, de couperose, de psoriasis, ou simplement pour la peau irritée ou le feu du rasoir. L’hydrolat de Camomille romaine est rééquilibrant et astringent (resserre les pores dilatés). On peut aussi utiliser cet HYDROLAT pour soigner l’érythème fessier de bébé à raison de 2 cuillère à soupe dans l’eau du bain.

Huile essentielle de Camomille allemande

(appelée aussi Matricaire car elle agit sur les maux des femmes) Dans la mythologie allemande, la camomille leur aurait été offerte par le Dieu Odin parmi les 9 plantes sacrées.

Nom botanique : Matricaria recutita. Originaire d’Egypte elle figure sur le tableau des remèdes de Néfertiti et Cléopâtre l’utilisait dans ses bains. Elle a beaucoup des vertus de la camomille romaine mais s’adresse plus aux problèmes féminins car c’est une huile essentielle « œstrogène-like » (mimétique des œstrogènes) qui favorise la régularité des menstruations, régule les maux féminins (douleurs) et diminue le syndrome de la ménopause.

Dans le domaine de la beauté

On la retrouve dans les shampoings pour cheveux blonds qu’elle éclaircit (voir la petite recette à la fin du post.) Elle prévient aussi le jaunissement des cheveux blancs… Sur l’épiderme elle est utile pour favoriser la cicatrisation et apaiser la peau atopique (très sèche). En hydrolat, elle est utilisée dans les produits pour enfants et les soins apaisants du contour de l’œil. Quelques gouttes dans un diffuseur ont un pouvoir antistress et antidépresseur, mais aussi sédatif, bien sûr…

Recette pour éclaircir les cheveux blonds :

Ajoute 2 gouttes d’H.E. de Camomille allemande dans ta dose de shampoing, rince et fais sécher au soleil !

Mise en garde :

Les huiles essentielles sont des composés naturels très actifs. Demander l’avis d’un professionnel avant toute utilisation.

Publié le Laisser un commentaire

L’huile de bourrache

huile de bourrache cosmetiques bio

Connais tu l’huile de bourrache ?

Veux tu la recette pour faire ton huile de bourrache bio (macérât) ? La bourrache n’est pas seulement essentielle au jardin, elle permet aussi de fabriquer une huile extraordinaire. Elle est indispensable dans les cosmétiques et les produits capillaires pour cheveux secs. D’ailleurs, en Inde, les femmes font macérer des fleurs de bourrache dans du lait de coco pour se faire des masques et rendre leurs cheveux plus forts et plus brillants.

Un peu de botanique

Son nom botanique est Borago Officinalis, de la famille des boraginacées. Son nom vient de l’arabe « abou rach » qui signifie « père de la sueur » à cause des propriétés sudorifiques de ses fleurs. Elle est originaire des pays méditerranéens et tempérés, mais elle pousse aussi très bien dans mon jardin québécois. La bourrache est très utile aux jardiniers car ses jolies fleurs bleues azur en forme d’étoiles captivent et attirent les pollinisateurs.

Elle mesure de 30 à 80 cm de haut. Ses fleurs sont très reconnaissables, et ses feuilles et tiges sont recouvertes de petits poils piquants. Chaque fleur possède seulement 4 graines noires qui se ressèment très facilement, c’est pour cela qu’on la dit envahissante, mais elle s’arrache aussi très facilement.

Ce sont les graines qui sont pressées industriellement pour en extraire l’huile. Il en faut une quantité incroyable, ce qui explique son prix ! Les fleurs servent à faire les décoctions, et il est aussi possible de faire des macérât avec les fleurs et les feuilles. Une extraction « maison » serait beaucoup de labeur pour un maigre résultat.

Les bienfaits de la bourrache

La bourrache officinale est une source importante de vitamines A – B1- B2- B3- B5- B6- C, de tanins, d’acide gamma-linoléique et de minéraux indispensables à l’organisme, tels que le cuivre, le zinc, le manganèse, magnésium, potassium, calcium, fer, sodium, sélénium… On y trouve aussi des lipides, des protéines, des glucides et du mucilage.

En médecine

La tisane de bourrache est la tisane des maux de foie. Les feuilles et les fleurs se consomment à petite dose. (Attention, ne pas en abuser et demander l’avis d’un professionnel). La lotion de fleurs de bourrache active la cicatrisation, mais encore la régénération cellulaire et retarde le vieillissement cutané. L’allantoïne, le mucilage et la provitamine A qu’elle contient apaisent les démangeaisons, les irritations, et réparent les peaux abîmées.

En cosmétologie

l’huile de bourrache est une aide précieuse pour les problèmes de dermatose, d’urticaire, d’eczéma ou de psoriasis. Elle est cicatrisante et fortement anti-rides, ce qui en fait un soin très apprécié des peaux matures. Elle favorise aussi l’élasticité et le tonus de la peau. (Découvrir l’action incroyable de l’huile de bourrache démaquillante Ô Infusion). En massage, cette huile convient pour les douleurs rhumatismales. (C’est aussi le cas de notre huile de massage qui convient parfaitement pour apaiser les articulations inflammées.) On peut retrouver l’huile de bourrache dans les soins pour les vergetures, les peaux matures, les peaux sensibles et les peaux sèches. Elle favorise aussi la repousse des cheveux et aide dans les soins pour ongles cassants. Si la cosmétique l’introduit peu dans les formules c’est parce qu’elle est sensible à la chauffe et doit être utilisée à froid pour ne pas altérer ses qualités.

Puisque faire ton huile maison est presque impossible, mais que les qualités de cette fleurs sont nombreuses, je te propose de faire ton propre macérât de bourrache.

Comment faire ton huile de bourrache du jardin ?

Il ne faut pas confondre l’huile obtenue des graines de bourrache et le macérât le fleurs de bourrache. On l’a compris, on oublie la première option. Le macérât quand à lui est très simple.

Recette de macérât huileux anti-rides et apaisant :

Récolter environ 10 fois plus de plantes fraîches et BIO que le volume nécessaire dans le pot. Faire sécher parfaitement pendant 2 semaines des  feuilles et fleurs de bourrache ainsi que quelques fleurs de lavande (pour l’odeur et les bienfaits) Vérifier que les fleurs s’effritent entre les doigts pour s’assurer du parfait séchage. Dans un pot en verre (confiture ou masson) remplir 1/3 de plante (sans trop tasser les plantes) et 2/3 d’huile d’olive ou de macadamia (huiles mono insaturées dont le rancissement est faible) jusqu’en haut du pot (pour éviter au maximum l’air dans le pot).

Après 2 heures de « dégazage » (pour laisser remonter les bulles d’air) bien fermer le couvercle et laisser macérer 6 semaines le pot dans un sac en papier (pour filtrer les UV) mais à la lumière du soleil (pour une chaleur entre 25 et 40°C). Un rebord de fenêtre ou la terrasse conviennent très bien. La chaleur contrôlée (max 45°C) favorise l’extraction des principes actifs des plantes.

Lorsque le macérât est prêt, filtrer avec un chinois munis un mouchoir en papier. Laisser passer pendant quelques heures, sans presser les plantes, puis verser l’huile ainsi obtenue dans une bouteille très propre.

Et voilà, une huile pour les peaux matures, ou sèches, ou sensibles !

Important :

1- Utiliser des plantes BIO afin de ne pas solubiliser des pesticides !

2- Stériliser ses ustensiles avant utilisation et utiliser de préférence les huiles préconisées. Tu peux faire ton macérat avec de l’huile de pépin de raisin ou d’abricot en  y ajoutant quelques gouttes d’H.E. de romarin ou de vitamine E.

3- Coller sur tes flacons de jolies étiquettes. Indiquer le nom de la plante, de l’huile utilisée, la date de mise en bouteille ainsi que les bienfaits du macérât sur la peau.

4- Garder le macérât obtenu à l’abri de la chaleur et de la lumière.

La bourrache ça pousse tout seul, vite et bien, et c’est très productif. C’est un bon DIY à faire cet été !

Publié le Laisser un commentaire

Éliminer les vergetures avec le labdanum

Eliminer les vergetures

Le labdanum pour éliminer les vergetures et les rides

Quoi de plus émouvant qu’un ventre rond ? Qui n’a jamais voulu poser sa main sur un bidou bedonnant ? La mère elle-même a souvent hâte d’afficher sa grossesse, et son bedon. Pourtant au delà de la silhouette attendrissante, il se cache une conséquence que l’on cherche à éviter à tous prix : Les vergetures. Après la grossesse de nombreuses femmes souhaitent éliminer leur vergetures : c’est possible avec le labdanum (ciste ladanifère).

Les vergetures sont la conséquence d’une peau trop étirée par la grossesse ou d’une prise de poids rapide. Le labdanum peut nous aider à éliminer les traces de notre peau détendue et abîmée. Cet arbuste, appelé ciste. Il est originaire des montagnes de  l’Est de la Méditerranée mais est aujourd’hui cultivé principalement au Maroc et en Espagne.  La résine et l’huile essentielle de cette plante sont utilisées en cosmétique.

Nom botanique : Cistus ladanifèrus. De la famille des cistacées. La résine de labdanum recouvre les branches pour protéger l’arbuste de la déshydratation. On distille les rameaux et les feuilles. Avant d’être utilisé dans la parfumerie pour son odeur épicée, ambrée et presque animale, que l’on peut retrouver dans les parfums tels que J’Adore (Dior), Ambre Sultan (Serge Lutens), Joséphine Baker (Joséphine Baker) etc… il était utilisé en médecine antique comme régénérateur de la peau, cicatrisant et coagulant. C’est d’ailleurs pourquoi les gladiateurs s’enduisaient le corps de résine de labdanum avant d’aller au combat. Bien avant cette période, les grands prêtres de l’ancienne Egypte le vénéraient en tant qu’essence sacrée.

Le labdanum révèle certainement la Néfertiti cachée en moi car c’est mon ingrédient actif chouchou !  Aussi bien pour son odeur que pour ses vertus réparatrices de la peau, je l’utilise autant que possible : produits anti-rides, produits hommes, produits fermeté du visage… Si j’envisage un produit qui permettra d’éliminer les vergetures, j’aurai obligatoirement recours au Labdanum.

Les bienfaits du labdanum

Champion de la régénération cellulaire, il répare les problèmes des tissus cutanés et permet d’éliminer les vergetures et les rides profondes. C’est un astringent très efficace, il est aussi raffermissant, tonifiant et antirides. Il possède toutes les qualités demandées à un actif anti-âge. On l’utilise sur les crevasses, les gerçures, la couperose, les rides et le relâchement cutané. Ceci explique pourquoi je l’utilise souvent dans les formules Ô De Lie. Il combat aussi les infections et les bactéries, et stimule le système immunitaire. Cicatrisant et hémostatique, c’est un bon tonique veineux (couperose).

Comme les égyptiens l’avaient compris, il agit au niveau émotionnel et  renforce les capacités spirituelles, calme les nerfs, rend optimiste et fait aimer la vie.

Attention, les femmes enceintes de moins de 3 mois ainsi que les femmes allaitantes ne doivent pas utiliser le labdanum. Il agit sur les vieilles vergetures et on ne l’utilise pas en prévention ! Femmes enceintes, demandez à votre naturopathe de vous conseiller.

Mise en garde :

Les huiles essentielles sont des composés naturels très actifs. Demandez l’avis d’un professionnel avant toute utilisation.